• Avec tes yeux - Sire Cédric - Presses de la cité

    Avec tes yeux - Sire Cédric - Presses de la cité

     

    Résumé:

    Thomas ne croit que ce qu'il voit, mais personne ne le croit. Depuis quelque temps, Thomas fait des rêves atroces. D'épouvantables rêves qui le réveillent en sursaut et morcellent son sommeil qu'il a déjà fragile. Si ce n'était que ça ! Après une séance d'hypnose destinée à régler ses problèmes d'insomnie, il est en proie à des visions. Il se voit, à travers les yeux d'un autre, torturant une jeune femme... Persuadé qu'un meurtre est effectivement en train de se produire, il part à la recherche de la victime. Le cauchemar de Thomas ne fait que commencer.

     

    Mon avis:

    Sire Cédric est l'un des rares auteurs que j'arrive à suivre au fur et à mesure que ses livres paraissent. 

    J'étais curieuse de lire celui-ci, car depuis que je me suis lancée dans ses livres, c'est le 1er où il n'y a pas le duo Eva/Alexandre.

    Il n'y a presque pas de fantastique dans cette histoire. Cela change beaucoup.

    On suit Thomas, un homme torturé qui ne dort plus, cache des choses et semble aller droit en enfer, dès le moment où il commence à avoir une étrange connexion avec un tueur. Il voit comme s'il était le tueur. Et il ne lui faudra pas longtemps avant de se plonger la tête la première dans les ennuis et surtout, attirer l'attention du tueur, qui va mettre toute son énergie à le retrouver.

    C'est un jeu du chat et de la souris qui commence, avec Thomas qui oscille entre la folie et une réalité insaisissable, une flic égarée avec la rage au ventre, une génie du web étrange et effrayante à la fois, et un tueur qui semble avoir toujours une longueur d'avance, calme, et qui attend que Thomas vienne à lui. C'est une certitude.

    Cela me faisait vraiment bizarre de lire un Sire Cédric de cette sorte. Il était excellent! Un rythme fou, une spirale infernale, une folie latente, des personnages torturés...

    Et pourtant, il a manqué ce petit quelque chose pour que je sois complètement conquise. Est-ce parce que j'ai l'habitude de lire du Sire Cédric un peu plus fantastique, gothique? Ou est-ce parce que le style même a changé et que je ne m'y suis pas retrouvée? Peut-être est-ce aussi les personnages qui m'ont un peu moins accrochée? Je ne saurais le dire. Toujours est-il que ce thriller est excellent, très mauvais pour les nerfs, mais un peu en dessous de ses précédents selon mes propres goûts.

    Il faut encore que je parle de son écriture. Elle me plaît toujours autant. Je sais à quel point l'auteur tient à la qualité de son écriture, et cela s'en ressent. Cela paraît peut-être un peu simpliste de le dire comme ça, mais pourtant, je ne retrouve pas ceci dans chaque roman. Or ici, je trouve que l'écriture véhicule particulièrement bien les émotions, l'ambiance... tout ce que l'auteur veut nous transmettre. En bref, j'aime beaucoup!

     

     

     

     

     

    « La Mort est une femme comme les autres - Marie Pavlenko - JC LattèsNew Pal 2016 »

  • Commentaires

    1
    Yumiko
    Mardi 5 Janvier 2016 à 19:12

    Coucou :D Oui effectivement nous nous rejoignons bien dans nos avis :) Je me suis posée les mêmes questions durant ma lecture. Mais bon malgré tout le plaisir était là et c'est l'essentiel.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :