• Cygnis - Vincent Gessler - L'Atalante

    Cygnis_couv_grand

     

    Résumé: Syn est un trappeur, solitaire. Accompagné de son loup, il parcourt les vastes paysages sauvages alors que ses semblables se terrent dans des villages isolés, qui se retranchent derrières leurs palissades de bois ou leur réseau de grottes, par peur des groupes de robots qui hantent le pays. Alors qu’il se rend pour son commerce à Méandre, un de ces rares bastions d’humanité survivante, Syn apprend qu’une guerre se prépare.

     

    Mon avis: Je ne suis pas une fan de science-fiction, ce genre ne me disait rien du tout et c'est pourquoi je n'en avais jamais lu. Et puis il était là, dans la librairie, l'auteur est venu en dédicace et enfin, un client est arrivé en disant des compliments pour ce livre, écrit par un Suisse, ajoutant que ce n'est pas parce qu'il est suisse qu'il sera de toute façon de mauvaise qualité, stop les idées préconçues!

    Du coup, vu qu'il traînait un exemplaire à l'arrière du magasin, je me suis dit, allez hop!

    Et pas déçue!

    Dans ce livre, on n'est pas submergé par de la technologie ultra-sophistiquée avec des termes sortis de tortueuses pensées intellectuelles. Au contraire, l'ambiance est post-apocalyptique. La technologie de l'Homme a été trop loin et a tout détruit. A présent, ils vivent dans des conditions bien plus basiques que les notres. J'ai beaucoup aimé cette idée!

    Alors oui, il y a des robots, mais encore une fois, rien d'exagéré. Enfin, là-dessus je ne dis rien, ce serait trop vendre des informations.

    Concernant les personnages, alors j'avouerai qu'ils ne sont pas travaillé autant que cela aurait pu, mais cela ne m'a pas du tout dérangée dans la lecture. Le style et le contenu de l'histoire nous porte et comblent les manques si manque il y a.

    Enfin, en parlant de la fin, je l'ai trouvée un peu brusque. J'aurai aimé que la vérité ne soit pas expliquée comme cela: pouff voilà la clé du mystère! Mais c'est un détail, car n'ayant pas deviné la fin, j'ai pu ne pas trop croché sur la conclusion rapide.

     

    En un mot, un très bon livre suisse de science-fiction, un premier roman qui vaut le détour, ne serait-ce que pour lire un bouquin de chez nous, sinon, tout simplement pour passer un bon moment.

     


    « Myrihandes; le secret des âmes-soeurs - Guilhem Meric - Au Diable VauvertLa chute des géants - Ken Follett - Robert Laffont »

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    1
    Lundi 9 Mai 2011 à 10:29
    BlackWolf
    J'ai moi aussi passé un très bon moment avec ce livre. Content qu'il t'ai plu.
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :