• La guerre - et si ça nous arrivait? - Janne Teller - Les Grandes Personnes

    http://www.decitre.fr/gi/84/9782361931384FS.gif

     

    Résumé: Imagine : C’est la guerre, non pas en Irak ou en Afghanistan, quelque part très loin, mais ici, en Europe, en France, chez nous. Dans Guerre, Janne Teller se lance dans une réflexion expérimentale convaincante : par l’intermédiaire d’un simple renversement de perspective, elle nous explique avec clarté et sobriété les enjeux et les incidences du statut de réfugié, la fuite, l’exil, la survie dans un pays étranger. Identité, appartenance : autant de thèmes essentiels qu’interroge cette invitation percutante à entrer dans la peau de « l’autre ».
    Une contribution singulière au débat sur l’émigration.

     

    Mon avis: ce livre doit paraître en mars 2012. On m'a donné ce livre pour que je le lise et franchement, il vaut le détour.

    Tout d'abord, il est très vite lu. Cela m'a pris peut-être 20 minutes pour le lire. Ensuite, le sujet: l'émigration est un thème difficile à aborder. Dans ce livre, la situation est inversée: les actuels réfugiés accueuillent, les pays d'accueuil emigrent. A mon avis, l'effet que donne la lecture de cette histoire aurait été proche de nul si l'auteur avait gardé la situation orginale. Mais là, de se dire: ah oui, cela pourrait nous arriver est bien plus percutant. De plus, le récit se fait au ''tu''. En règle général, je ne supporte pas le tutoyement dans les livres. Mais là, j'ai trouvé que c'était ce qu'il y avait de mieux. ''Il'' ou ''je'' n'aurait pas fonctionné. Il n'y avait que le ''tu'' pour que l'on se sente directement concerné.

    Je n'ai pas l'impression d'avoir une approche repréhensible par rapport à l'émigration. Mais à la fin de ce livre, j'avais l'impression d'être malhonnête. Pourquoi? Parce que je ressentais l'injustice du personnage principal--- qui est moi-même en fait.

    En bref, ce livre est un petit bijoux. Presque inconseillable, la thématique étant très sensible, mais néanmoins un bon texte. Les phrases sont courtes. Cependant, il n'y pas besoin de longues phrases pour dire. C'est également un des forces de ce texte.

    « Swap Jane AustenTag Nane42 »

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :