• La zygène de la filipendule - Ricardo Salvador - Kyklos

    Couverture La Zygène de la filipendule

     

    Résumé:

    Dans l'enceinte d un zoo en faillite voué à une reconversion en centre de loisirs, un des repreneurs chargés de fermer le site est retrouvé assassiné. Un commissaire qui souffre d'une homonymie fâcheuse avec un célèbre policier belge mène l'enquête, aidé en cela par un médecin légiste déjanté et un inspecteur aussi dévoué qu'inefficace. L'autopsie aboutit à un premier constat improbable : c'est un éléphant qui aurait fait le coup ! Ou un ours... ou peut-être bien les deux ? Mais ce n'est qu'un début, un second cadavre fait bientôt son apparition, puis un troisième... Dans cette jungle urbaine, tout le monde se retrouve dans le collimateur du commissaire : Nestor, le soigneur du zoo, son frère Pollux, bohème notoire et joueur endetté, le directeur du zoo idéaliste alcoolo, l'ambitieux sous-directeur, les membres du conseil d'administration, Joséphine, la femme de service, sorcière à ses heures, et Ginette, la caissière, qui se prépare à une nouvelle invasion teutonne... Immergé dans un univers où les plus dangereux prédateurs ne sont pas forcément ceux que l'on croit, le policier patauge et l'enquête piétine. Ajoutez à cela des vautours rigolards, un orang-outan amateur d'équations différentielles, un lama psychopathe, un tigre végétarien, un couple de dendrobates, sans oublier la fameuse « zygène », et vous obtiendrez un roman dé-zoo-pilant...

     

    http://img21.imageshack.us/img21/9236/coupdecoeur2013.jpg

     

     

    Mon avis: 

    Ce livre avait l'air de plaire et je me suis donc installée pour le lire avec somme toute un assez bon sentiment, malgré un résumé qui ne m'intriguait pas vraiment.

    Or le début ne m'a vraiment pas plu. L'humour, les personnages bien trop décalés... je trouvais que ça partait dans tous les sens et je m'ennuyais un peu.

    Et puis... plus l'histoire avançait, plus j'apprenais à connaître Pollux, son frère Nestor, notre star Albert-Albert, Maigret, Laventure...   Malgré moi, j'ai commencé à m'attacher à eux, à sourire de plus en plus, à être prise dans l'intrigue, à essayer de trouver le coupable...

    En fait, je suis assez contente d'avoir lu ce livre dans le cadres des coups d'auteurs peu médiatisés car si par hasard, j'avais commencé ce livre pour moi, j'aurais peut-être abandonné. Mais avec les coups de coeur, j'étais tenue de le lire et heureusement, car j'ai terminé le livre avec bonne humeur, le sourire aux lèvres.

    L'intrigue est plus farfelue que farfelue, les personnages complètement déjantés et celui que je préfère, c'est l'orang-outan! ^^ Que vous dire si au final, j'ai beaucoup ri et lu, lu, lu sans lâcher le livre?

    Ca fait du bien, même, de lire du policier décalé. Cela ne se veut pas le moindre du monde sérieux et c'est tant mieux. Ca change, fait voir autre chose que ces polars noirs et glauques (que j'apprécie, justement).
    En résumé, rire un bon coup tout en lisant, c'est bien agréable! Et le sujet des animaux menacés est aussi très intéressant! Ce qui ne gâche rien.

    Merci beaucoup aux organisatrices, à l'auteur et à l'éditeur pour la lecture de ce livre. J'ai bien rigolé et passé, au final, un excellent moment!

    « Livra'deux pour Pal'Addict no4Tenebrae T1; Mantax - Dany G. Zuwen - Infinite Acacia »

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :