• Lettre à mon ravisseur - Lucy Christopher - Scrinéo

    Lettre à mon ravisseur - Lucy Christopher - Scrinéo

     

    Résumé:

    Ça s'est passé comme ça.
    J'ai été volée dans un aéroport.
    Enlevée à tout ce que je connaissais, tout ce qui était ma vie.
    Parachutée dans le sable et la chaleur.
    Tu me voulais pour longtemps.
    Et tu voulais que je t'aime.

    Ceci est mon histoire.
    Une histoire de survie.
    Une lettre de nulle part.

     

    Mon avis:

    Un énième merci à ma chère Camille  pour m'avoir offert ce livre. Comme je l'ai dit pendant ma lecture, ce n'est pas un livre que j'aurais lu de moi-même. Et étant donné que ce livre a été un coup de coeur, je suis plus qu'heureuse de l'avoir découvert.

    Ce roman offre au lecteur un panel de sentiments contradictoires. 

    En effet, à priori, lorsqu'il y a enlèvement, l'on ressent de la peine pour la victime, et de la colère envers le ravisseur. On se demande ce qu'il a pu se passer dans la tête de ce dernier pour qu'il en arrive à cet extrémité. On veut le voir en prison pour des années et des années.

    Ou comment voir dans l'entier le tableau qu'offre le syndrome de Stockholm.

    Ce roman est épistolaire. C'est Gemma, la victime, qui s'adresse à Ty, son ravisseur. Ce dernier l'a enlevée en plein aéroport pour l'emmener au milieu du désert. Et de la peur de se faire tuer, de la haine à se retrouver là, loin de sa vie, en prison au milieu de nulle part, Gemma commence à connaître Ty, Elle apprend son histoire et comment elle-même y est entrée. Elle découvre en lui autre chose que le monstre qu'elle croyait qu'il était. 

    Lorsqu'on arrive à la fin du roman, lorsque arrive ce moment où l'on pourrait nous, en tant que lecteur, juger Ty et ''le condamner au bûcher'' eh bien.... cela se révèle plus compliqué que prévu.

    Un magnifique roman sur ce lien qui peut se créer entre un ravisseur et sa victime, une histoire pleine d'émotions qui manipule le lecteur à tel point qu'au final, moi, je ne savais plus trop quoi penser ou si ce que je ressentais était juste. Rien n'est tout blanc ou noir. La nuance est de mise, ce roman le met bien en avant.

     

    https://i0.wp.com/img19.imageshack.us/img19/7835/challenge3.png

     

     

     

    « Bilan lectures Avril 2015Le secret de l'inventeur T1 - Andrea Cramer - Lumen »

  • Commentaires

    1
    Jeudi 7 Mai 2015 à 15:26

    Ah oui! ça te tourneboule le cerveau ce livre! Un coup de coeur pour moi aussi! :)

    2
    Jeudi 7 Mai 2015 à 16:49

    J'ai aussi beaucoup apprécié ce roman :-)

    3
    Vendredi 8 Mai 2015 à 14:07

    :D Il trotte dans la tête après 

    4
    Vendredi 8 Mai 2015 à 14:19
    Melliane

    Je ne connaissais pas du tout le roman mais ça semble vraiment différent et intéressant. Merci de la découverte !

    5
    Mercredi 20 Mai 2015 à 12:40

    Avec plaisir ;)

     

    6
    Vendredi 14 Août 2015 à 09:58

    Je n'ai pas vraiment accroché à cette histoire personnellement, seule la fin m'a réellement captivée.

    7
    Lundi 17 Août 2015 à 09:50

    Je comprends, c'est quand même un peu spécial comme récit et surtout, comme façon de le raconter

    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :


    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :