• Terreur - Dan Simmons - Pocket

     

    Terreur - Dan Simmons - Pocket

    Résumé:                1845, Vétéran de l'exploration polaire, Sir John Franklin se déclare certain de percer le mystère du passage du Nord-Ouest. Mais l'équipée, mal préparée, tourne court; le Grand Nord referme ses glaces sur Erebus et Terror, les deux navires de la Marine royale anglaise commandés par Sir John. Tenaillés par le froid et la faim, les cent vingt-neuf hommes de l'expédition se retrouvent pris au piège des ténèbres arctiques. L'équipage est, en outre, en butte aux assauts d'une sorte d'ours polaire à l'aspect prodigieux, qui transforme la vie à bord en cauchemar éveillé. Quel lien unit cette "chose des glaces" à Lady Silence, jeune Inuit à la langue coupée et passagère clandestine du Terror? Serait-il possible que l'étrange créature ait une influence sur les épouvantables conditions climatiques rencontrées par l'expédition? Le capitaine Crozier, promu commandant en chef dans des circonstances tragiques, parviendra-t-il à réprimer la mutinerie qui couve?

                                     

                                                                                  +++

     

    Mon avis : c’est un livre que j’avais remarqué lors de sa sortie en poche et que j’avais mis dans ma wish-list mentale ! Et me voilà en France, sans livre et Terreur qui me saute dans les bras… Je n’ai pas eu le choix et je ne le regrette pas.

    Un nouveau monde s’est ouvert. J’ai découvert les expéditions polaires, l’univers des marins et de l’Arctique. Je dois dire que je n’avais jamais lu un livre pouvant se mettre dans l’une de ces 3 cathégories et j’en suis sortie tout à fait conquise. Car tout s’accorde :

    Le ton assez lent et détaillé du récit s’accorde avec le froid de la glace, le froid qui prend peu à peu possession du cœur des hommes sans oublier ce suspense latent. Latent car mystérieux et imprevisible. Cette créature du froid les prend par surprise, disparaît, revient, part…. On ne sait pas à quoi s’attendre et dans un sens, depuis le début du récit, on le devine ; mais on préfère ne pas y croire, s’attacher à l’espoir que…

    Est-ce une histoire triste ? Oui et non.

    Oui car 120 hommes perdus au milieu des glaces luttant pour leur survie, ce n’est pas folichon.

    Non, car l’histoire est écrite d’une manière merveilleuse et que la fin est tout simplement parfaite ! Parfaite oui ! Non pas la happy end, toutefois, ce n’est pas non plus une tragédie. Elle est belle et parfaite à mon goût !

    J'ai également apprécié la petite touche d'autenticité. En effet,  Dan Simmons s'inspire d'un fait réel: l'expédition de Sir John Franklin pour trouver le passage du Nord-Ouest. Personne ne sait ce qui s'est passé là-bas. Sauf peut-être Dan Simmons...

    Un petit bijoux de 1100 pages, laissez-vous tenter!

     

    « Le prix du secret - Fiona Buckley - 10/18Meurtre à Canton - Robert Van Gulik - 10/18 »

    Tags Tags : , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :